Under The Pole, c’est quoi ?

Portées par un esprit pionnier, les expéditions Under The Pole (UTP) ont pour objectif de repousser les limites de l’exploration sous-marine par l’homme, grâce à une approche audacieuse et à une innovation permanente.

Reconnues internationalement pour leur expertise de la plongée polaire, elles ont déjà rassemblé 150 équipiers et 180 entreprises et Instituts de recherche partenaires. À leur tête, un couple qui a fait de sa passion pour l’exploration un métier et un mode de vie.

 

Under The Pole III, l’expédition en cours

L’expédition UTP III est une circumnavigation d’un pôle à l’autre qui a débuté en 2017 dans le mythique passage du Nord Ouest. Trois « legs » principaux sont documentés : l’Arctique, le Pacifique (Polynésie française) et la péninsule antarctique. Chaque leg comporte un ou plusieurs programmes de recherche portés par un scientifique référent.

Les expéditions UTP sont mises en œuvre à partir d’un voilier spécialement dédié à l’exploration sous-marine des zones les plus reculées, le WHY. Il offre des installations de stockage scientifique ainsi qu’une équipe de plongeurs recycleurs capables de s’immerger jusqu’à 170m de profondeur pour les besoins des scientifiques.

 

 

Durant cette troisième expédition, UTP lance le programme «Capsule» : toujours dans une démarche d’innovation des techniques de plongée, Ghislain Bardout
 et son équipe développent en 2017 et 2018 une « capsule » de vie à saturation qui sera testée en eaux chaudes, durant l’étape polynésienne. La saturation est l’équilibre que le plongeur atteint après un certain temps de séjour en immersion. Jusqu’ici, appliquée exclusivement dans la plongée industrielle sur les plateformes pétrolières ou gazières, elle pourrait, dans cette version «légère», révolutionner les études scientifiques du milieu sous-marin, en particulier profond.